Recherche :
ACCUEIL
  • PRÉSENTATION DE L’ÉQUIPE
  • Qui sommes-nous ?
  • Statuts et Bureau
  • Contact
  • Partenariats
  • Sillages critiques mondes Anglophones PUPS
  • ACTIVITÉS DE VALE
  • Rencontres
  • Soutenance thèses et HDR
  • Publications
  • Calendrier
  • AXES DE RECHERCHE
  • PROGRAMME ANR AGÔN
  • ARP
  • ARTE
  • COMUS
  • D2I
  • POLYRE
  • GENRE ET AUTORITÉ
  • GROUPE THEÄTRE
  • TEXTE ET IMAGE
  • OVALE
  • FAIRE UNE THÈSE À VALE
  • Directeurs de Recherche
  • Thèses en cours à VALE
  • S'inscrire en Thèse
  • Séminaires Doctoraux, ED IV
  • OVALE Laboratoire des Doctorants
  • CHERCHEURS ET ASSOCIÉS
  • Chercheurs de VALE
  • Personnalités invitées
  • RESSOURCES ET ARCHIVES
  • À lire
  • À écouter
  • À voir
  • Archives des rencontres
  • LIENS UTILES
  • Réseau de recherches des Anglicistes
  • Revues en ligne
  • Bibliothèques
  • Ressources en littérature
  • GENRE ET AUTORITÉ
    GENRE ET AUTORITÉ
    Frédéric REGARD, Anne TOMICHE (CRLC)
    SITE DU GROUPE DE RECHERCHE
    Ce programme, porté par Frédéric Regard (VALE, anglicistes) et Anne Tomiche (CRLC, comparatistes), prend place dans le cadre du Labex « Obvil » (« Observatoire de la vie littéraire ») qui conduit des recherches sur l’exercice du jugement critique, en interrogeant en particulier la construction de la figure de l’auteur, la légitimation de son autorité, l’élaboration de la notion de valeur en littérature. Le projet s’inscrit également dans le programme de ‘d2i’, dont les intérêts portent sur les modalités de la construction de l’identité dans les récits, et dans celui du CRLC intitulé « Autorités en partage », qui explore les manières dont l’autorité peut être partagée ou reçue en partage.
    C’est en termes genrés que nous voulons interroger la « crise de la notion d’auteur », la « notion d’auteur » elle-même et celle d’ « autorité » en matière littéraire et artistique : qu’est-ce non pas qu’un auteur mais qu’une auteure ? Quels rapports les processus de reconnaissance (ou de méconnaissance), de (dé)légitimation et d’affirmation (ou de négation) de l’auteure entretiennent-ils avec ceux de légitimation de l’auteur ? Comment s’articulent le genre, le statut d’auteur.e et l’affirmation d’autorité ? Quelles relations la crise de la notion d’auteur entretient-elle avec la mise en question des catégories binaires définissant le genre ?
    Séances 2014
    le 3 octobre 2014 à 10 heures en salle D323, à la Maison de la Recherche de Paris-Sorbonne (28 rue Serpente, M° Odéon). Véronique GELY (Professeur de littérature générale et comparée, Paris-Sorbonne)
    La “femme-auteur” est-elle une héroïne? Le roman de l’artiste et le féminin
    le 4 avril 2014 à 10 heures salle D665 en Sorbonne, cour Cujas (accès par la Galerie Claude Bernard). Eric FASSIN
    Le vrai genre
    Herculine Barbin, du cas à l’auteur.e
    le 14 mai 2014, de 10h à 12h salle 421, maison de la Recherche de Paris-Sorbonne, Martine REID (Professeure de littérature française, Université de Lille 3)
    “La littérature au risque du ‘genre’ “
    le 19 juin 2014 à 10h salle 323 Maison de la Recherche de Paris-Sorbonne(28 rue Serpente, 75006 Paris) Anne CASTAING (CNRS – UMR Thalim/Ecritures de la Modernité)
    “Tentative d’épuisement du discours subalterne Mahasweta Devi lue par Gayatri Spivak”
    le 6 novembre 2014 à partir de 9h30 Maison de la recherche, 28 rue Serpente (M° Odéon) Salle D035
    Journée d’étude “Le genre des signatures”
    Séances 2015
    Le jeudi 22 janvier 2015, salle D35 à la Maison de la Recherche (28 rue Serpente, 75006 Paris).
    Journée d’études LE GENRE DES SIGNATURES 2
    Le vendredi 13 mars 2015 à 10 heures en salle D323, à la Maison de la Recherche de Paris-Sorbonne (28 rue Serpente, M° Odéon). Xavier GARNIER (Professeur de littératures francophones, Sorbonne nouvelle)
    Propositions pour un usage littéraire de la notion d'intersectionnalité en études de genre
    le Vendredi 19 juin 2015 à 10 heures, Paris-Sorbonne, Maison de la recherche, rue Serpente, salle 323 (M° Odéon) Anne Emmanuelle BERGER (Professeure de littérature française et d'études de genre, Directrice de l'Institut du Genre)
    FEMINISME ET POLITIQUE DE LA LANGUE Le "féminisme italien" et l'autorité de la langue maternelle