Recherche :
ACCUEIL
  • PRÉSENTATION DE L’ÉQUIPE
  • Qui sommes-nous ?
  • Statuts et Bureau
  • Contact
  • Partenariats
  • Sillages critiques mondes Anglophones PUPS
  • ACTIVITÉS DE VALE
  • Rencontres
  • Soutenance thèses et HDR
  • Publications
  • Calendrier
  • AXES DE RECHERCHE
  • PROGRAMME ANR AGÔN
  • ARP
  • ARTE
  • COMUS
  • D2I
  • POLYRE
  • GENRE ET AUTORITÉ
  • GROUPE THEÄTRE
  • TEXTE ET IMAGE
  • OVALE
  • FAIRE UNE THÈSE À VALE
  • Directeurs de Recherche
  • Thèses en cours à VALE
  • S'inscrire en Thèse
  • Séminaires Doctoraux, ED IV
  • OVALE Laboratoire des Doctorants
  • CHERCHEURS ET ASSOCIÉS
  • Chercheurs de VALE
  • Personnalités invitées
  • RESSOURCES ET ARCHIVES
  • À lire
  • À écouter
  • À voir
  • Archives des rencontres
  • LIENS UTILES
  • Réseau de recherches des Anglicistes
  • Revues en ligne
  • Bibliothèques
  • Ressources en littérature
  • POLYRE
    L’AVENTURE POLYCHROME : MATÉRIALITÉ, REPRÉSENTATION ET RÉCEPTION
    Charlotte RIBEYROL, Philippe WALTER (LAMS)
    Le programme POLYRE (2014-2016) a pour objectif scientifique de renouveler l’étude de la polychromie des sociétés passées en croisant trois concepts clés : la matérialité chromatique, la représentation esthétique et la réception des arts du passé. Interdisciplinaire, il associe l’archéologie, la physico-chimie, la littérature et l’histoire de l’art autour d’une réflexion innovante portant sur trois périodes : la préhistoire, l’Antiquité et le XIXe siècle. Le rapprochement inédit de l’analyse de textes clés (correspondances, commentaires critiques et littéraires, manuels pratiques) et de données scientifiques (observations et analyses d’œuvres d’art et d’objets archéologiques, chimie des pigments et des liants) nous permettra d’évaluer dans quelle mesure le travail des artistes s’inscrit toujours dans les préoccupations de leur temps, reflétant l’avancée des connaissances, au point de participer parfois aux changements de paradigmes culturels.
    Ce projet, soutenu par Sorbonne-Universités et coordonné par Charlotte Ribeyrol (VALE, Paris-Sorbonne) et Philippe Walter (LAMS, CNRS-UPMC http://www.umr-lams.fr), accueillera sur une chaire sénior Philippe Jockey, Professeur d’histoire et civilisation grecques à l’Université d’Aix-Marseille.

    Durant les deux années du projet, quatre séminaires semestriels seront organisés à Paris-Sorbonne par l’équipe POLYRE. Ils s’adresseront à un public académique pluridisciplinaire, en écho aux recherches menées.
    AGENDA
    Colloque international : Le teint de Phrynè. Thérapeutique et cosmétique dans l’Antiquité
    détail
    Le jeudi 14 et vendredi 15 janvier 2016


    PROGRAMME DU PROJET POLYRE
    I) Septembre 2014-Décembre 2014 : Les couleurs du passé à l’époque victorienne (séminaire organisé et animé par Charlotte Ribeyrol)

    Les bouleversements socio-économiques affectant l’Angleterre industrielle dans la seconde moitié du XIXe encouragèrent de nombreux écrivains et artistes à se détourner d’une modernité jugée décevante au profit d’un passé idéalisé défini comme ailleurs chromatique, qu’il soit antique ou médiéval, oriental ou vénitien. La polychromie chatoyante des arts de ces époques et de ces contrées, progressivement redécouverte et réinventée au cours du siècle, joua un rôle central dans les constructions nostalgiques qui présidèrent notamment aux Greek et Gothic Revivals. L’enjeu de ce séminaire interdisciplinaire sera d’explorer et d’interroger l’impact à la fois esthétique et idéologique de ces « couleurs des siècles » chantées par Marcel Proust dans son introduction à la Bible d’Amiens du penseur victorien John Ruskin.

    Lieu :

    Maison de la Recherche,
    28 Rue Serpente, 75006 Paris
    Salle D040

    Programme :

    22 octobre 2014, 17h30-19h30 :
    Intervenant : Isabelle Gadoin (Université de Poitiers)
    « L'Orient chromolithographié : Owen Jones passeur de cultures ? »
    Discutant : Arnaud Dubois (EHESS)

    5 novembre 2014, 17h-19h :
    Intervenant : John Barrie Bullen (Royal Holloway)
    « Whoring after Colour: Venetian Pictorial Seductions »
    Discutant : François Vergne (Université Sorbonne Nouvelle)

    12 novembre 2014, 17h-19h :
    Intervenant : Marc Porée (ENS Ulm)
    « ‘On n'y voit que du bleu’: esquisse d'une chromatologie romantico-victorienne"
    Discutant : Pascal Aquien (Université Paris-Sorbonne)

    19 novembre 2014, 17h-19h :
    Intervenant : Stefano-Maria Evangelista (Trinity College, Oxford)
    « Lafcadio Hearn and the colours of Japan »
    Discutant : Claire Akiko-Brisset (Université Paris-Diderot)

    26 novembre 2014, 17h30-19h30 :
    Intervenant : Claire Masurel-Murray (Université Paris-Sorbonne)
    « Les couleurs du catholicisme chez les Décadents anglais »
    Discutant : Frédéric Regard (Université Paris-Sorbonne)


    II) Janvier 2015-Mai 2015 : L’éclat, le geste et la société (séminaire organisé et animé par Philippe Jockey)

    Programme :

    25 mars 2015 de 14h à 16h :
    Intervenants: Hara Procopiou (Université Paris I Panthéon-Sorbonne)
    Roberto Vargiolu (École Centrale de Lyon)
    "Le poli, la couleur et l’éclat : une expérience sensorielle ?
    Archéotribologie de la pierre antique"
     

    6 mai 2015 de 14h à 16h: intervenants : Sophie Montel (Université de Franche-Comté)
    Franz Fischnaller (Institut Méditerranéen de Recherches Avancées, Mucem)
    "Scénographies de l’éclat : des lieux sacrés en Grèce ancienne à l’immersion muséale de demain…"

    27 mai 2015 de 14h à 16h : intervenants : Clarisse Prêtre (CNRS, UMR 7041, ArScaN)
    Adeline Grand-Clément (Université
    Toulouse-Jean Jaurès)
    "Les mots de l’éclat de la Grèce ancienne"

    3 juin 2015 de 14h à 16h : intervenants : Dominique de Font-Réaux (Musée du Louvre)
    Maud Mulliez (Université Pierre et Marie Curie)
    "L’éclat du modèle et sa transcription dans les mediums visuels : de la peinture au Daguerréotype."

    10 juin 2015 de 14h à 16h : intervenants : Katerina Karakasi (PhD - Goethe University Frankfurt am Main)
    Anthony Mathé (CELSA-Sorbonne & ECS London)
    "Éclats ostentatoires : des korai archaïques aux top models contemporains. Sémiologie de la parure, du vêtement et du maquillage"


    III) Septembre 2015-Décembre 2015 : J’efface, donc je suis : l’effacement volontaire des couleurs dans l’histoire (séminaire organisé et animé par Philippe Jockey)

    La thématique générale en est la suivante : "J'efface donc je suis". L'oblitération volontaire des couleurs de l'autre".

    "Que deviennent les couleurs de l’autre une fois celui-ci vaincu, oublié ou nié ?
    Quelles sont les stratégies matérielles, picturales et symboliques de leur effacement ?
    Quels discours ces oblitérations volontaires portent-elles et quelles lectures permettent-elles de nos pratiques contemporaines ?
    On se propose dans le cadre de ce séminaire de réfléchir à certaines de leurs expressions, au fil du temps.
    On a choisi pour cela l’échange ouvert et l’expression libre, à la croisée des disciplines, des époques et des sociétés.


    Lieu :

    F040 en Sorbonne
    Entrée par le 15 rue de la Sorbonne, 75005 Paris
    Attention la séance du 10 décembre aura lieu en salle E, toujours en Sorbonne (entrée par la rue St Jacques)


    Programme

    Jeudi 5 novembre 2015 de 17h à 18h30,Intervenant: Anne-Marie Guimier Sorbets (Université Paris Ouest Nanterre La Défense).
    Égyptianiser une tombe grecque : Anfouchi 2 ou les clefs d’un palimpseste chromatique.

    Jeudi 19 novembre 2015 de 17h à 18h30,intervenant: Mario Denti (Université Rennes 2, Laboratoire LAHM, UMR 6566)
    Conserver c’est détruire ! Oblitérations ritualisées à l’âge du fer.

    Jeudi 26 novembre 2015 de 17h à 18h30 intervenant : Caroline Arscott (Courtauld Institute of Art, London)|Charlotte Ribeyrol (Université Paris-Sorbonne, Sorbonne Universités
    Whistler and Whiteness.

    Jeudi 3 décembre 2015 de 17h à 18h30
    intervenant : Elisabetta Neri (LAMS, Université Pierre et Marie Curie)
    Dédorer, redorer, effacer les décors dans les églises paléochrétiennes (Ive-Vie siècle) : morale religieuse et discours politique de l’effacement

    Jeudi 10 décembre de 17h à 18h30 (exceptionnellement en salle E. 658 Université Paris-Sorbonne)
    Intervenant: Ana Gonzalez (Musée du Prado, Madrid )
    L'éternité du tableau: les anciennes restaurations ou l'art d'effacer la volonté du peintre" .

    COLLOQUE INTERNATIONAL
    Le teint de Phrynè. Thérapeutique et cosmétique dans l’Antiquité


    Organisé par Muriel Labonnelie et Véronique Boudon-Millot, dans le cadre du programme de recherche POLYRE soutenu par Sorbonne Universités

    Jeudi 14 et vendredi 15 janvier 2016 Maison de la Recherche 28 rue Serpente - 75006 Paris
    Inscriptions auprès de Muriel Labonnelie

    Dans l’Antiquité gréco-romaine, Phrynè est si célèbre pour sa beauté qu’elle inspire les plus grands artistes - sculpteurs, peintres, poètes ou orateurs. Pourtant, cette riche courtisane devrait son surnom de « Crapaud » à son teint jaunâtre.
    C’est sous le patronage de cette figure paradoxale de la beauté naturelle que se tiendra le colloque.

    Organisé par Muriel Labonnelie et Véronique Boudon-Millot, dans le cadre du programme de recherche POLYRE soutenu par Sorbonne Universités, ce colloque transdisciplinaire réunira des archéologues, des historiens, des philologues et des chimistes.

    - Inscriptions auprès de Muriel Labonnelie

    Programme :

    Jeudi 14 janvier 2016

    • 13h.00-13h.30 Accueil des participants

    • 13h.30-13h.45 Introduction Véronique Boudon-Millot (Université Paris IV-Sorbonne - Orient et Méditerranée [UMR 8167]) Muriel Labonnelie (Université de Bourgogne - LAMS [UMR 8082])

    • 13h.45-15h.15 « La déesse crapaud » Christophe Bouquerel (romancier)

    • 15h.15-15h.45 « La carnation naturelle et "jaunâtre" de Phryné. Du bon teint en Grèce ancienne » Florence Gherchanoc (Université Paris VII-Diderot - ANHIMA [UMR 8210])

    • 15h.45-16h.15 « Souffrir pour être belle (ou beau) : cosmétique et commôtique dans l’Antiquité » Véronique Boudon-Millot (Université Paris IV-Sorbonne - Orient et Méditerranée [UMR 8167])

    • 16h.15-16h.30 Pause café

    • 16h.30-17h.00 « Thérapeutique et cosmétique dans les traités de pharmacologie de Galien de Pergame » Alessia Guardasole (Université Paris IV-Sorbonne - Orient et Méditerranée [UMR 8167])

    • 17h.00-17h.30 « L’utilisation thérapeutique et cosmétique des produits animaux d’origine égyptienne dans l’antiquité gréco-romaine » Antonio Ricciardetto (Université de Liège - CEDOPAL)


    Vendredi 16 janvier 2016

    • 09h.00-09h.30 « Thérapeutique et cosmétique en Étrurie » Nicolas Garnier (Laboratoire Nicolas Garnier) Dominique Frère (Université de Bretagne-Sud - CERHIO [UMR 6258]) Élisabeth Dodinet (Université de Toulouse II - TRACES [UMR 5608])

    • 09h.30-10h.00 « Thérapeutique et cosmétique dans les tombes souterraines de Marquion/Sauchy-Lestrée (fouilles du canal Seine-Nord Europe) » Claire Barbet (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives)

    • 10h.00-10h.30 Pause café

    • 10h.30-11h.00 « Le soin des yeux à l’époque romaine : analyse chimique de collyres antiques » Marlène Aubin (UMPC - LAMS [UMR 8082] - MONARIS [UMR 8233])

    • 11h.00-11h.30 « De la thérapeutique à la cosmétique : le verbe στιμμίζειν dans les écrits médicaux grecs » Marie-Hélène Marganne (Université de Liège - CEDOPAL)

    • 11h.30-12h.00 « Calliblephara : les vertus thérapeutiques des fards à paupières gréco-romains » Muriel Labonnelie (Université de Bourgogne - LAMS [UMR 8082])

    • 12h.00-14h.00 Pause déjeuner

    • 14h.00-14h.30 « La peau d’une vieille peau, une histoire gynécologique de la peau féminine » Danielle Gourevitch (École Pratique des Hautes Études)

    • 14h30-15h.00 « Effacer tatouages et marques d’infamie. Quelques recettes » Philippe Mudry (Université de Lausanne)

    • 15h.00-15h.30 « La belle peau chez les élégiaques romains » Marie-Claire Rolland (Université Rennes II - Histoire et Critique des Arts [EA 1279])

    • 15h.30-16h.00 Pause café

    • 16h.00-16h.30 Conclusion Philippe Walter (UMPC - LAMS [UMR 8082])